Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Une Grande Bataille dans le ciel

Publié par JCR sur 28 Septembre 2014, 11:52am

Renseignez-vous sur les chems-trails et levez le poing au ciel, en direction des avions, et scandez avec moi, comme les madrilènes au soir du 11 mars 2004 : "Hiro de puta, Hiro de puta, Hiro de puta..."
Renseignez-vous sur les chems-trails et levez le poing au ciel, en direction des avions, et scandez avec moi, comme les madrilènes au soir du 11 mars 2004 : "Hiro de puta, Hiro de puta, Hiro de puta..."
Renseignez-vous sur les chems-trails et levez le poing au ciel, en direction des avions, et scandez avec moi, comme les madrilènes au soir du 11 mars 2004 : "Hiro de puta, Hiro de puta, Hiro de puta..."
Renseignez-vous sur les chems-trails et levez le poing au ciel, en direction des avions, et scandez avec moi, comme les madrilènes au soir du 11 mars 2004 : "Hiro de puta, Hiro de puta, Hiro de puta..."
Renseignez-vous sur les chems-trails et levez le poing au ciel, en direction des avions, et scandez avec moi, comme les madrilènes au soir du 11 mars 2004 : "Hiro de puta, Hiro de puta, Hiro de puta..."
Renseignez-vous sur les chems-trails et levez le poing au ciel, en direction des avions, et scandez avec moi, comme les madrilènes au soir du 11 mars 2004 : "Hiro de puta, Hiro de puta, Hiro de puta..."

Renseignez-vous sur les chems-trails et levez le poing au ciel, en direction des avions, et scandez avec moi, comme les madrilènes au soir du 11 mars 2004 : "Hiro de puta, Hiro de puta, Hiro de puta..."

Rassurez-vous, le grand combat contre l'empoisonnement aérien a commencé. Oh, bien sur, à notre niveau, il est difficile de s'en rendre compte, car le Grand Combat a commencé dans le ciel...

Sommes nous sauvés?

Oui, non, peut-être...

Nos voisines gazeuses géantes, Jupiter et Saturne, auraient, à la demande de la terre elle même, dépêchées des Sylphes pour venir en aide à leurs cousins terrestres, qui mènent le combat contre l'épandage atmosphérique...

- le temps pour les positivistes de retourner à leurs cubes à emboiter...

Pour ceux, euh... celui, qui reste, toi mon fidèle lecteur, mon Jean-Pierre Liègeois, mon Watson, mon Tondu, Toi, le frère que je n'ai jamais eu, sais-tu seulement si tu avais vécu, ce que nous aurions fait ensemble...

Mais je m'égare et l'heure est grave.

Les sylphes extra-terrestres ont infiltré notre atmosphère pour y mener le combat, une Grande Bataille dans le ciel [apoc 12].

Pour en savoir plus sur les Sylphes, Ondines et autres Salamandres, reportez vous aux dires du Comte de Gabalis, qui semble connaître personnellement toutes ces créatures élémentaires.

- Ce qui vous donnera l'occasion de visiter la Bibliothèque pour Tous!

Evidemment, je ne le savais pas avant d'avoir lu cette page web en anglais que j'ai à la fois digérée et traduite pour vous... Toi :

"Des visiteurs sylphes originaires des géantes gazeuses, Jupiter et Saturne, sont venus aider leurs cousins terrestres contre les attaques contre leur dimension. Ces photos montreraient des grands sylphes en train d'effacer toutes traces chimico-ioniques du ciel en quelques minutes.

Les sylphes de la Terre seraient en lutte contre des "mages noirs" depuis des millénaires.

Depuis ces cinquante dernières années, la multiplication de la pollution électromagnétique et l'utilisation de bombes nucléaires et d'uranium appauvri, auraient été des attaques directes contre les puissances de l'air et de l'eau pour qui la radioactivité est mortelle.

Le plutonium est un poison et les sylphes de la Terre sont fatigués.

Les grands sylphes du système solaire sont capables de traiter l'empoisonnement nucléaire et d'intervenir, même au milieu de nuages toxiques d'uranium appauvri ou dans les températures féroces et les rayons gamma d'une explosion nucléaire.

Une des principales causes de leur venue a été l'envoi du plutonium dans l'espace.

Pour les Sylphes, Jupiter, Saturne et leurs voisines Uranus et Neptune sont des paradis. Les vents tourbillonnants et la nature stratifiée des atmosphères sont des terrains d'aventure sans fin pour ces créatures, qui surfent sur les courants d'air comme les hommes sur les vagues géantes d'Hawaï."

Il va de soit que l'auteur de ces lignes, est absolument responsable de ses propos, Topinambours et Billevesées rappelle cependant que les lettres F-O/tuppl dans le nom signifient Far Out, toujours un peu plus loin, jusqu'aux Pleïades, par exemple biblioteca pleyades.net (ang. et esp.)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents