Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Le filet ne se rompit point...

Publié par JCR sur 23 Janvier 2015, 00:18am

Catégories : #Hexakosioihexekontahexa-phobie

On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans...

Jérémie 32:8  Et Hanameel, fils de mon oncle, vint auprès de moi, selon la parole de l'Éternel, dans la cour de la prison, et il me dit: Achète mon champ, qui est à Anathoth, dans le pays de Benjamin, car tu as le droit d'héritage et de rachat, achète-le! Je reconnus que c'était la parole de l'Éternel. 9  J'achetai de Hanameel, fils de mon oncle, le champ qui est à Anathoth, et je lui pesai l'argent, dix-sept sicles d'argent.
 
« On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans. Un beau soir, foin des bocks et de la limonade, des cafés tapageurs aux lustres éclatants ! On va sous les tilleuls verts de la promenade. » (Roman, Arthur Rimbaud). Alors on crie - J'ai vécu ! pour conjurer le sort, mais c'est l'age où on apprend la vérité, à dix-sept ans... At seventeen (Janis Ian's live performance)...
 
C'est marrant les nombres, selon que vous soyez prof de math ou Jean-Claude VanDamme, les résultats des opérations peuvent être complètement différents.
 
Le nombre peut être considéré de manière rationelle comme un concept à la base des mathématiques, permettant d’évaluer, de comparer : « Tout phénomène est nombre ou proportion. Les formes, l'espace, la durée sont des effets, des produits du nombre; mais le nombre n'est produit, n'est modifié, n'est perpétué que par lui-même », expliquait jadis Étienne P. de Senancour, (P pour Pivert), qui le conçoit comme « une des notions fondamentales de l'entendement (...) qu'on ne peut définir ». (aTiLF). 
 
Indefinissable... 
 
Pourtant le nombre n'en demeure pas moins une suite de chiffres. A partir de ce point de vue, 2015 est une somme, la somme des années passées depuis la naissance du Christ et le début de l'ère chrétienne, jusqu'à aujourd'hui. 
 
Mais la suite de chiffres 2/0/1/5 est une suite numérique dont la somme propre est 8 (2+1+5) ou 17 (2+15). 
 
Vu sous cet angle il est possible d'énoncer - avec morgue - qu'en l'an de Grâces 2015 (17), au mois de janvier (1) le septième jour (7), 17 personnes ont été assassinées lors des attentats terroristes qui ont eu lieu après la sortie du 1177e numéro de Charlie Hebdo, ère (dé)Val(orisante). 
 
Vous me suivez, les Jean-Claude Van Damm'ned, 17 / 1 / 7, 17, 1-17-7 (un 17 à l'intérieur d'un 17)...
 
Les rescapés se sont empressés de composer le numéro d'urgence, le 17, sur leurs téléphones, comme aux États-Unis, il avait fallu composer le 911, un certain 9/11 (11 Septembre transcrit à l'anglo-saxonne)... Et les merdias de s'empresser de faire du drame du 7/1 un 11/9 français, de faire du sept / 1 un 11 Sept., 11/7 ?
 
Ce ne sont pourtant que des nombres, des chiffres et des lettres...
 
Les dates se prêtent ainsi facilement au petit jeu des nombres dissimulés. Par exemple, le 24 juin 2004, annonce de la mort du Président Reagan, 06 (2+4) / 06 (juin) / 06 (2+0+0+4) : 666 ; 07 juillet 2005, attentats de Londres, 07 /(07) /2005 (2+5=7) : 777.
 
Pour plus de précision en matière de numérologie vous pouvez consulter Ma'am Lagarde, au FMI, mais elle c'est plus le quatorze et le sept sa spécialité.
 
 
La somme des 17 premiers chiffres donne 153, ce qui en fait le 17e nombre triangulaire.
 
Ça, c'est des mathématiques, de l'arithmétique. En Jean 21:11, Sept apôtres font une pêche miraculeuse de 153 grands poissons. C'est la seule fois ou le nombre 153 apparaît dans la Bible.
 
En Actes 2:1-11 le Saint-Esprit remplit la maison où 17 nations étaient réunies, à la Pentecôte. Mon sens d'araignée se met en alerte et me prévient que 153 et 17 se renvoient l'un à l'autre et aussi à la série 2-1-1-1, 2+1+1+1=5.
 
À ce propos, la somme des cinq premières factorielles donne 153 (1!+2!+3!+4!+5!=153)...
 
« Simon Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet plein de cent cinquante-trois grands poissons; et quoiqu'il y en eût tant, le filet ne se rompit point » (Jean 21:11 ).
 
Le 24 Avril 2005 (2+4+4+2+5=17), lors de sa première messe pontificale, Benoît XVI, l'anti-pape en position démissionaire, a cité le nombre 153 en contredisant les écritures : « Hélas, Seigneur bien-aimé, aujourd’hui le filet s’est déchiré, aurions-nous envie de dire avec tristesse! ».
 
Les italiens considèrent le nombre 17 comme funeste car il s'écrit XVII en latin, l'anagramme de VIXI (de vivo), « J'ai vécu » autant dire « Je suis mort ». Comme l'annonce que l'Éternel fait à Adam en Génèse 2:17:
 
« Mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras ».
 
Deux des plus importants tremblements de terre enregistrés, ont eu lieu le 17 janvier, à 34° de latitude (2 x17), en 1994 à Los Angeles et 1995 à Kobé (Japon), respectivement à -118° et 135° (-118 + 135 = 17) de longitudes. 
 
Plutarque, au chapître 42, du Traité d'Isis et d'Osiris, (Oeuvres Morales, tome v), rappelle que « les Pythagoriciens appellent-ils ce jour « interposition », et ont-ils pour ce nombre dix-sept une complète répugnance. En effet, entre le carré seize et le rectangle dix-huit, qui sont les seuls nombres plans dont il se trouve que les périmètres soient égaux à leurs aires, vient tomber le nombre dix-sept, qui disjoint ces deux nombres, s'interpose entre eux, et divise leur rapport, (...), en deux parties inégales. »
 
 
Néfaste 17 ! qui plane au dessus de nos têtes comme l'épée sur celle de Damoclès, comme un drône sur celle d'écoliers afghans, comme un satellite sur vos jardins secrets.
 
L'an passé, à plusieurs reprises, il avait submergé dans la loghorée globale, comme un mauvais présage, associé au ciel et à l'idée de chute
 
Apocalypse 16:17  Le septième versa sa coupe dans l'air. Et il sortit du temple, du trône, une voix forte qui disait: C'en est fait
 
Durant la 17eme heure Temps Universel du 3 juillet (3/7) 2014, le Boeing 777-sept-cent-sixante-dix-sept, du vol MH370, de Malaysia Airlines, entre Kuala Lumpur et Pékin, disparaît des écrans radars. À 17:07, une dernière transmission confirmait l'altitude de 35 000 pieds (10 700 m.)...
 
Le 17 juillet, (17/7) le Boeing 777-sept-cent-soixante-dix-sept, Amsterdam, Kuala Lumpur, du vol MH17 de Malaysia Airlines, s'est écrasé dans la région de Donetsk, en Ukraine, près de la frontière Russe. L'appareil avait effectué son premier vol le 17 7 1997 (quatre-vingt-dix-sept).
 
Le vol AH 5017 était un McDonnell Douglas MD-83 (M=13e lettre, D=4e, 13+4=17), d'Air Algérie entre Ouagadougou et Alger, qui s'est écrasé le 24 juillet. Dès le lendemain, le 25 (2+5=7)/ 7 /2014 (2+0+1+4=7), un 777, le président Hollande annonce qu'il n'y a aucun survivant parmi les 110 passagers et 6 membres d'équipage. 116 ? 1+1+6=8=(1+7).
 
Quels sont ces dix-sept qui sifflent sur nos têtes, me susurais-je jusqu'au septième jour du premier mois de cette année.
 
La Grande Loge maçonnique d'Angleterre fut fondée en 1717 et la révolution française eut lieu en 1789 (8+9 = 17), 72 ans (8x9) plus tard.
 
En 1917, les apparitions "mariales" de Fatima se sont déroulées sur 153 jours entre le 13 Mai et le 13 Octobre. "Je suis Notre-Dame du Rosaire. Je viens vous demander de dire tous les jours le chapelet et de changer de vie !'' Bégayait l'apparition. 
 
La prière du Rosaire comporte 17 Pater et 153 Avé, 170 prières.
 
ND du rosaire jette son filet sur les petits enfants comme si un rayon sortait de sa main
Notre Dame du Rosaire, à l'instar de Spiderman, a jeté son filet sur l'humanité et a attrappé dans sa toile des croyants. Une pêche miraculeuse parodique et apocryphe.
 
Les Arcanes ou Lames 16 et 17 du tarot, la Maison Dieu, dont l'illustration évoque les attentats du 11 septembre, et l'Étoile, Éternel Féminin associé à l'idée d'innondation.
 
La lame 17 du Tarot est l'étoile. Pour les hermétistes, cet arcane représente le principe féminin : Notre Dame, Vénus, Ishtar, Isis... « C'est au dix-septième jour du mois d'Athyr que la mythologie égyptienne place la mort d'Osiris », rapporte Plutarque, « l'époque où la pleine lune est surtout visible ». 
 
L'étoile, est représentée par une femme qui renverse deux cruches, une dans l'onde et l'autre sur la terre. Ce qui évoque le déluge biblique lui même, intimement lié au nombre 17, elle suit l'arcane 16, La Maison Dieu qui représente une tour frappée par un éclair dans son tiers supérieur, dont les habitants semblent se jeter par les fenêtres... 
 
 
L'annonce du Déluge est faite à Noé au verset 17 du chapitre 6. L'eau se déverse à partir du 17e jour du second mois des 6 centenaires depuis la naissance de Noé. L'arche est emportée par les eaux au 17e verset du 7e chapitre, puis déposée sur le mont Ararat le 17e jour du 7e mois, et enfin, Noé sort de l'Arche avec sa famille et les animaux, au 17e verset du 8e chapitre (1+7).
 
Genèse 6:17  « Et moi, je vais faire venir le déluge d'eaux sur la terre, pour détruire toute chair ayant souffle de vie sous le ciel; tout ce qui est sur la terre périra.
 
7:11  L'an six cent de la vie de Noé, le second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s'ouvrirent.
 
7:17  Le déluge fut quarante jours sur la terre. Les eaux crûrent et soulevèrent l'arche, et elle s'éleva au-dessus de la terre.
 
8:17  Fais sortir avec toi tous les animaux de toute chair qui sont avec toi, tant les oiseaux que le bétail et tous les reptiles qui rampent sur la terre: qu'ils se répandent sur la terre, qu'ils soient féconds et multiplient sur la terre. »
 
Funeste dix-sept qui siffle avec insistance sur nos existences, comme dans Luc 17, qui se réfère à Noé  d'où j'ai tiré la séquence 26-36 (qui induit 17, 2+6=8/3+6=9, 8+9=17). 
 
Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l'homme... Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement... le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, et les fit tous périr.
 
 
Luc 17:26-36 « Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l'homme. Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; le déluge vint, et les fit tous périr.
 
Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient; mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, et les fit tous périr.
 
Il en sera de même le jour où le Fils de l'homme paraîtra. En ce jour-là, que celui qui sera sur le toit, et qui aura ses effets dans la maison, ne descende pas pour les prendre; et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas non plus en arrière. Souvenez-vous de la femme de Lot.
 
Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la retrouvera. Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l'une sera prise et l'autre laissée; de deux femmes qui moudront ensemble, l'une sera prise et l'autre laissée.
 
De deux hommes qui seront dans un champ, l'un sera pris et l'autre laissé.
 
37  Les disciples lui dirent: Où sera-ce, Seigneur? Et il répondit: Où sera le corps, là s'assembleront les aigles. »
 
J'ai vécu !
On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans, et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade...
 
J'ai destructuré ce passage des Actes des Apôtres afin d'en faire apparaitre, à la manière de Gérard Colombat, de Bible et Nombres, les séquences 8-9 (8+9=17) et 9-11.
 
De plus cet extrait met en évidence une scène de science fiction, digne du meilleur Spielberg, avec abduction et Men-non-pas-In Black mais des "hommes vétus de blanc". Suivent des extraits en 17 de l'Apocalypse de Jean.
 
Actes 1:7  « Il leur répondit: Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.
 
Actes 1:8-9  Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux.
 
Actes 1:9-11  Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent, et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel. »
 
Apocalypse 6:17  « car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister? »
 
Apocalypse 9:17  « Et ainsi je vis les chevaux dans la vision, et ceux qui les montaient, ayant des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe, et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions; et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée, et du soufre. »
 
Apocalypse 13 :16-17-18 : « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C'est ici la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six. »
 
Apocalypse 17 :1-18 « Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux. C'est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l'impudicité, et c'est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés.
Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles.
Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution. Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre.
Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement. Et l'ange me dit: Pourquoi t'étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes.
La bête que tu as vue était, et elle n'est plus. Elle doit monter de l'abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront en voyant la bête, parce qu'elle était, et qu'elle n'est plus, et qu'elle reparaîtra.
C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, un existe, l'autre n'est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps.
Et la bête qui était, et qui n'est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête.
Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu 'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.
Et il me dit: Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues. Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu.
Car Dieu a mis dans leurs coeurs d'exécuter son dessein et d'exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu'à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. Et la femme que tu as vue, c'est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre. » 
Nombre 153 (Bible et Nombres)
Le Dix-sept (G. Yoda)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents