Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


La courbe du Best-Seller

Publié par JCR sur 4 Février 2015, 23:58pm

La courbe de The Man In The Hole correspond aux attentes du lectorat, c'est sans doute valable pour tous les Best Sellers...

La courbe de The Man In The Hole correspond aux attentes du lectorat, c'est sans doute valable pour tous les Best Sellers...

L'écrivain américain Kurt Vonnegut (1922-2007) lors de conférences avait l'habitude de tenter d'expliquer le métier d'écrire :

"Maintenant, permettez-moi de vous donner une astuce de marketing. Les gens qui peuvent se permettre d'acheter des livres et des magazines et d'aller au cinéma n'aiment pas entendre parler de gens qui sont pauvres ou malades".

Il traçait alors un axe x/y : Chance / Malchance qui croise la ligne Début / Fin du roman.

"Commencez votre histoire ici (il indique le haut de l'axe chance). Vous verrez cette histoire se répéter encore et encore. Les gens aiment ça.

C'est l'histoire de " l'homme dans le trou ", quelqu'un est en difficulté, et s'en sort de nouveau. Ce ne est pas par hasard si la ligne finit plus haut qu'elle n'a commencé.

C'est encourageant pour les lecteurs."

La courbe du Best-Seller

Pour Cendrillon, l'histoire suit un autre shéma classique : Elle commence tout en bas, orpheline, detestée, puis elle s'élève par palliers: la fée, la toilette, le moyen de transport, etc. etc. jusqu'à la chaussure et le prince mais l'heure de tout perdre est venue et elle retombe; mais moins bas qu'elle n'était au départ - elle a un espoir - puis l'histoire finit très bien...

La courbe du Best-Seller

Pour Kafka, en revanche... Il commence tout en bas, il n'a aucun espoir et il se transforme en cafard... 

C'est pourtant un chef d'oeuvre, qui m'en rappelle un autre:

Le type se morfond dans une chambre d'étudiant glaciale, il commet un crime et torturé mentallement, il se fait arrêter, il épouse une femme qu'il méprise et finit au bagne, un chef d'oeuvre aussi (vous avez trouvé?)... 

Vonnegut emettait d'autre part de péremptoires imprécations complètement ahurissantes comme :

"Première règle: Ne pas utiliser de points-virgules. Ils sont hermaphrodites travestis ne représentant absolument rien. Tout ce qu'ils font c'est de montrer que vous êtes allé à l'université." 

Alors que chacun sait que les points-virgules sont des copeaux de de poivres, gentiment broyés, qu'on retrouve parfois sous la dent et qui réveillent les saveurs. J'aime beaucoup les points-virgules; c'est classe un point-virgule, c'est comme une virgule avec un chapeau claque; ce n'est pas à l'Université qu'on en apprend l'usage!

Quel *** ce type...

Article (ang) via Metafilter, Vonnegut chez Viméo

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents