Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Le Japon lance la Révolution des Robots

Publié par JCR sur 2 Juin 2015, 11:44am

Catégories : #fin du travail

Robot hôtesse au Japon
Robot hôtesse au JaponRobot hôtesse au Japon

Robot hôtesse au Japon

L'hôtesse, vêtue d'un kimono, qui accueille joyeusement les clients du grand magasin Mitsukoshi à Tokyo, est un robot créé par Toshiba. L'émoi de la rencontre passé, les clients se sont habitués et finalement amusés du gynoïde. Confirmant les propos du philosophe : « de moins pire en banal, elle finira par trouver ça normal ! » (JJGoldman, 1985).

Ces machines réalistes et expressives, peuvent être utilisées dans la vie quotidienne et sont prêtes à l'être.

Le Premier ministre Shinzo Abe a lancé la ''Révolution des Robots" !

Soutenu par 200 entreprises et universités, il annonce le triplement des investissements dans ce domaine d'ici 2020. Le Japon compte sur les progrès de la robotique et de l'Intelligence Artificielle (IA), pour surmonter le vieillissement rapide de sa population et de la baisse du nombre de ses actifs. 

Le Japon lance la Révolution des Robots
Le Japon lance la Révolution des Robots

Le 15 mai dernier, le premier ministre a lancé un plan quinquennal, pour inciter les entreprises à répandre l'utilisation de la robotique dans tous les secteurs de l'économie et de la société, à grande échelle.

Les entreprises japonaises représentent la moitié du marché mondial des robots d'usine et jusqu'à 90% de la production de pièces indispensables spécifiques telles que les engrenages de précision, les capteurs et servomoteurs, qui permettent de coordonner les membres robotiques.

Mais cette position dominante subit la concurrence de la Chine dont les quelques 500 entreprises robotiques ont augmenté leurs parts de marché de 10% en deux ans sur le continent (de 4% à 13% en 2014).

La Chine rattrape rapidement son retard en se spécialisant, notamment, dans les unités de fabrication intelligentes, simples et de grande souplesse d'utilisation, semblables à la petite usine mobile développée par Rethink Robotics [rethink robotics.com].

Le Japon surveille également de près, les progrès des États-Unis, où les gros budgets de la défense au cours des années 2000 ont financé le déploiement de milliers de robots, dont les véhicules aériens et sous-marins sans pilote.

Contrairement aux robots d'usine, où Japon, Allemagne et États-Unis sont les acteurs dominants, l'industrie de la robotique de service est encore naissante. La Corée du Sud a doublé ses ventes de robots de services pour les soins de santé depuis 2009. 

Robot cuistot et robot aide-soignant... bientôt près de chez vous !
Robot cuistot et robot aide-soignant... bientôt près de chez vous !

Robot cuistot et robot aide-soignant... bientôt près de chez vous !

La baisse des coûts des composants et l'augmentation des puissances de calcul ont permis de diviser le prix de certains robots industriels par quatre en quelques années. Ce qui signifie que dorénavant les petites et moyennes entreprises peuvent se permettre d'investir dans du matériel de pointe.

En 2025, les robots pourraient faire baisser de 25% les coûts de main-d'œuvre au Japon. Avec la diminution de la population active au Japon, la question du remplacement des emploi par le déploiement de machines ne pose pas les mêmes questions sociales que [dans le monde occidental].

Le secteur des services, particulièrement inefficace - seulement 60% aussi productif que son homologue américain, serait le premier à en bénéficier. Avec les drones commerciaux l'autre priorité reste le secteur de la santé avec le déploiement de robots infirmiers.

Panasonic a développé unrobot qui se transforme de lit en fauteuil roulant, tandis qu'une jeune entreprise de Tokyo, Cyberdyne, développe des dispositifs pour aider les infirmes à se mouvoir.

The Age (ang) via Activist Post (ang) voir aussi web urbanist

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents