Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Rêve : La main verte refermée, menace nucléaire ?

Publié par JCR sur 1 Novembre 2016, 17:55pm

Catégories : #La France d'après

Rêve : La main verte refermée, menace nucléaire ?
Rêve : La main verte refermée, menace nucléaire ?
Rêve : La main verte refermée, menace nucléaire ?
Rêve : La main verte refermée, menace nucléaire ?

J'ai fait un rêve,

Ok, je sais, tout le monde s'en fout, aussi je ne vais pas vous emberduler longtemps avec ça, c'est juste que celui-la de rêve, il est du genre ‟ d'actualité ˮ, comme qui dirait, il s'adresse à tous... enfin, à nous, les sans-dents, ceux d'en bas, les ploucs, les déplorables, le lumpenprolétariat, les malgré-nous, les désenchantés, ceux qui n'auront pas d'invitations dans le bunker, ni le billet à 1 milliard de dollars pour la base Japetienne [wiki].

Ainsi je rêvais que je travaillais au jardin sur un projet, quant-à lui, très réel, de butte fertile. En fait, je déplaçais de la bonne terre ‟ du dessus ˮ pour pouvoir commencer à disposer du bois avant de remonter une butte en étage, comme les incas, toute proportions gardées.

J'avais commencé ce boulot en rêve, je déplaçais la terre à l'aide d'une pelle en discutant avec quelqu'un, un jeune padawan auquel je parlais avec autorité. L'ambiance était tendue, pas vraiment entre nous, mais au niveau de la situation générale et le mot nucléaire revenait sans cesse dans notre conversation : Nucléaire, nucléaire, nucléaire...

Finalement, je laissais exprimer les raisons de ma colère : la main verte, ouverte (ou verte ?) installée sur la plage d'Erdeven pour commémorer la victoire des opposants à la centrale nucléaire en 1975, avait eu les doigts repliés.

Quelqu'un avait tordu les grands doigts de la main tendue pour en faire un poing fermé, la rendant soudain menaçante... Nucléaire, menace nucléaire...

En 1974, les habitants d'Erdeven, dans le Morbihan, avec ceux des communes voisines d'Etel et Belz, s'étaient mobilisés contre un projet de centrale nucléaire dans les dunes du littoral. L'année suivante, une grande fête anti-nucléaire avait rassemblé 15 000 personnes sur le site prévu pour la centrale. Le monument collectif, "la main verte" est érigé à l'occasion. Voir le film de Michel Politzer (sur le site du CRIN). L'événement est relayé par la presse, la contestation se généralise et le gouvernement a dû revoir son programme nucléaire et Edf trouver un autre site.

Avec le recul de la journée, j'ai finalement fait le rapprochement ‟main verteˮ et ‟jardinˮ mais l'image que renvoie la ‟main verteˮ qui se referme, n'est pas plus réjouissante...

Après un passage sur le site des Brind'herbes, j'apprends que le gouvernement des sans-dents à choisit les "niveaux de réference" les plus élevés en cas d'accident et d'exposition à la radioactivité : 100ms en cas d'urgence (queques jours à plusieurs mois) et 20msv/an ensuite contre 20ms et 1ms/an recommandés par la Commission Internationale de Protection Radiologique (CIPR), avant d'organiser des opérations de protection des populations.

Mauvais signe, aveux d'impuissance, d'acceptation d'une radioactivité générale accrue ? La Génération Fukushima est en avance !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents