Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Programme d'un candidat à la mairie de Tokyo : une terrifiante conspiration

Publié par JCR sur 3 Mai 2007, 11:50am

Catégories : #La France d'après


Kouichi Touyama
est l'un des dix candidat à la mairie de Tokyo. 36 ans, musicien de rue, dissident d'extrême gauche, il sort de deux ans de prison pour sédition.

Voilà un discours de candidature bien assené!

Ce n'est pas un canular même si ça ressemble plus à des élucubrations nihilo-dadaiste d'un punk de rue en rupture de 8.6...

Chers électeurs, je suis Kouichi Touyama, mes chers compatriotes, ce pays est une abomination.

Les réformes politiques, qu'importe les réformes. Ces choses ne m'intéressent absolument pas. Nos problèmes vont au delà de de toute réformes ou réparations.

Nous n'avons pas d'autre choix que de quitter ce pays.


Détruisez ce pays maintenant! Je n'ai aucune proposition constructive, rien d'autre que la bagarre, la bagarre et tout détruire.


Mes chers compatriotes, je n'ai rien d'autre que du mépris pour vous.

Ce pays sans valeur et son système ne sont supportés par personne d'autre que vous. Pour être précis, une majorité d'entre vous est mon ennemi.


Je m'adresse à une minorité parmi vous, la minorité de mes compatriotes, le temps est venu de nous lever et nous tenir prêts ensemble. Notre ennemi, la majorité fait selon son bon plaisir, nous, la minorité, avons un dur combat à mener dans la société au dessus de nous.

Minorité de mes compatriotes, si vous croyez que les élections peuvent changer quelque chose vous vous trompez lourdement.

En finalité, les élections ne sont qu'un festival pour la majorité. Pour nous, la minorité, il n'y a rien de plus stupide. Si vous laissez la majorité décider, bien sur, la majorité va gagner
(...)

Je ne peux pas supporter cette persécution de la minorité de mes compatriotes. Vous ne pouvez pas convaincre la majorité. Eux, la majorité, ne nous écouteront pas, nous, la minorité.

Il n'y a pas d'autre choix que de détruire ce pays sans valeur qu'ils contrôlent. Aucune série de réformes n'y aidera!


Les réformes entreprises sont des réformes pour personne d'autre que la majorité. Nous ne pouvons rien attendre de cela. évidement, nous n'allons pas collaborer.

Nous, la minorité, n'avons aucun espoir dans un pays comme celui-ci.
Nous n'avons qu'un choix, détruire ce pays.

Pour parler franchement, il n'y a pas d'autre choix que de renverser le gouvernement. Chere minorité de mes compatriotes, si vous voulez vous joindre à une terrifiante conspiration pour renverser le gouvernement, c'est votre chance!


Contactez moi, peut importe si c'est avant ou après les élections, appelez moi. Il va de soit que les mineurs et ceux qui ne résident pas à Tokyo peuvent appeler aussi. Les élections ne signifient rien pour nous, la minorité, de toute façon.

En conclusion, j'ajouterai ceci, si je suis élu ils vont flipper et moi aussi.

Donnez à Kouichi Touyama votre vote malveillant, donnez votre vote désespéré à Kouichi Touyama, ou ne vous faites pas ch*** à voter. Les élections ne changerons rien de toute façon!

Via Boingboing

Commenter cet article

Celtica 03/05/2007 20:06

Terrible et totalement disproportionné, mais en ces temps de campagne électorale il y a des moments où je ne suis pas loin de penser comme lui...

JCR 05/05/2007 00:47

Je trouve ça dingue qu'il lance son appel à la télé. J'imaginais plutot les conspirateurs sous une cape noire dans des caves, mais non,  il suffit d'appeler le numèro sur les affiches. 10 000 auraient téléphoné, on ne sais pasz si ce n'est pas un n° surtaxé...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents