Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Le 'night' en a marre!

Publié par JCR sur 23 Novembre 2007, 03:03am

Catégories : #La France d'après

Ras-le-bol, marre, ça suffit comme ça!

J'ai la nette impression que ma carrière de night auditor va s'arrêter comme elle a commencé, sans prévenir. C'est toujours la même histoire: On ne respecte pas le petit personnel.

Depuis que j'ai débuté dans ce taf', j'ai vu la liste des tâches augmenter insidieusement. De la cuisson des viennoiseries, aux remises en banque, au départ hebdomadaires et aujourd'hui, quotidiennes, ainsi que toute une floppée de taches de secretariat subalterne - affranchir le courrier, répondre négativement aux demandes d'emploi, préparer des courriers types, etc.

Je déteste ça.

Mais ce que je déteste le plus c'est d'avoir le sentiment de faire le travail des autres...  Dans un sens, c'est flatteur, c'est signe de bon boulot, d'ailleur, depuis que je suis là, les serveurs ne font plus le ménage de la salle de resto, par exemple. C'est très énervant.

Je pense souvent, dans ces cas là, à un ami marseillais, rencontré à Munich (que je salue s'il se reconnait) qu'on appelait 'Mister 30%' parcequ'il ne se donnait qu'à 30% de ses capacités au boulot pour se garder une marge, sachant que le boss en demande toujours plus. Moi je suis à 100% des le départ.

Je comprends qu'avec des effectifs serrés, tout le monde soit débordé, mais un petit coup de balayette de temps en temps, entre les tables, ça éviterait au night d'avoir la facheuse impression que la balayette sert à autre chose.

Alors quand on n'a pas l'intention de faire carière dans un taf', que ce n'est pas un bon salaire et que c'est pas cool non plus, on se casse.

Enfin, c'est ce que j'ai fait jusqu'à présent... ça ne m'a pas forcement réussi pour autant.

Commenter cet article

Tom 26/06/2008 13:39

Salut :) Je faisais une recherche sur Google pour savoir si, en tant que Night, il était légal de bosser en cuisine (pas de chaussures antidérapantes, utilisation d'un four pour les viennoiseries...) et je suis tombé sur ton blog.Ca fait 3 ans et demi que je suis Night en extra dans 6 hôtels différents (Mercure et Novotel). J'arrive facilement à bosser toutes les semaines, parfois j'enchaine 14 nuits (c'est pas légal mais comme je le fais en mélangeant plusieurs hôtels aucun recoupement n'est fait).Bref. J'en ai un peu ras le bol aussi. Je passe mes nuits à imprimer des tableaux en quadruple exemplaires (tous ces tableaux sont dispo sur informatique jusqu'à la clôture suivante pour certains, ou éternellement pour d'autres).Parfois j'imprime sur papier des tableaux de notre logiciel (HOTIX) pour remplir des tableaux Excel... que j'imprime sur papier ! Je suis plutôt écolo de nature, et utiliser 350 pages chaque nuit me fout des boutons. Les chefs de service ne savent pas lire les chiffres bruts alors il faut tout leur résumer.Dans un des hôtels je me tape la cuisson des viennoiseries, chose qui ne m'a pas été dite à l'entretien et que j'ai découverte pendant ma nuit de formation. Cette nuit je me suis cramé la main avec le four, et j'ai peur de tomber dans les cuisines dont le sol est très glissant. Travaillant en extra, je n'ai donc pas droit aux joies du CDI : l'arrêt maladie. En cas de chute, si je me casse la jambe je me retrouve scotché chez moi sans aucune rentrée d'argent. J'en ai parlé au chef de réception ce matin, il va se renseigner... Mouais.Je peux toujours utiliser une solution qui se rapproche de la technique des "30% d'efficacité" : je foire les viennoiseries tous les jours jusqu'à ce qu'ils me demandent d'arrêter de les faire. Je n'ai pas de formation de cuisto (d'ailleurs la restauration ne m'intéresse pas du tout, si j'avais voulu bosser les mains dans la merde j'aurais demandé à être payé davantage) donc je les vois mal m'engueuler pour un problème de cuisson. Il me sera assez facile de prétexter que j'ai eu autre chose à faire que de surveiller la cuisson, puisque c'est le cas (ils ont dû oublier que le matin... il y avait les départs client à gérer dans un hôtel collé à une gare).Et puis faire cuire le pain par le Night, ça permet de ne pas faire venir l'employé(e) du restaurant trop tôt, qu'on serait obligé de payer en horaires de nuit... Tout est une histoire de sous.Comme toi, marre aussi de mâcher le boulot de "la journée".Marre de passer mes nuits à remplir des papiers que personne ne lit... à part les Audits. En fait on passe plus de la moitié de la nuit à vérifier que le travail est bien fait. Mais pendant ce temps bah on ne "travaille pas", c'est-à-dire qu'on ne produit aucune richesse. A la limite passer l'aspirateur est presque plus utile pour l'hôtel que de remplir ces fichus tableaux.Marre aussi de ces touristes qui ruinent le prix moyen, qui sont bien plus exigeants que les individuels alors qu'ils paient 4x moins cher que le tarif normal. Seuls les groupes de touristes ont l'audace de me demander des room services à 3h du matin, chose qu'un indiv n'oserait jamais faire. De plus, un hôtel 3 étoiles n'est pas un endroit pour accueillir des groupes de 80 personnes (hall minuscule avec peu de places assises, un seul écran, pas de clé mini-bar pour eux...). Les hôtels baissent littéralement leur froc avec cette clientèle, parait-il que c'est l'avenir (Chine et Inde en tête, ces derniers étant de loin les plus lourds de tous les clients).Voilà. C'est un aperçu de ma "colère saine" qui va finir par me faire quitter cette profession qui a pourtant bien des avantages.Cordialement.

JCR 27/06/2008 19:28


Merci de ta participation, je suis content de t'avoir interressé sur le sujet. J'ai arrêté ce boulot parceque les conditions n'y étaient pas. Pas assez de perso pour
bien bosser. Tous à la ramasse en salle en reception... Il manquait un poste et demi en reception et pareil en salle. Remarquez qu'il ne sagit plus de personnes mais de postes. On n'emploi plus des
gens on rempli des cases avec des heures...

Le coté positif de mon expérience est que comme le boss était (sans doute toujours) un manche, j'ai quasimment bossé tout le temps à plein temps sous contrat de 16H. et je comprend Sarko avec les
heures sup ;) mais ensuite en contrat de remplacement 39H, jesuis descendu à un salaire de base, mais base!!

Ah, bien vu pour la cuisine, je n'y avais pas pensé.

T'es courageux, mais le fait de chager d'équipe, d'hotel, ça casse la routine. 14 nuits !!!

Les deux 'clotures' (hotel et résidence) que j'imprimais représentaient une trentaine de pages toutes les nuits, incompressible mais avec les mailings, les menus et les promos, les rames
défilaient. Avec les réceptionnistes une sorte de récup était organisée, utilisation des versos. C'est là que tu retrouves des doc imprimés la veille et que tu tiques un peu, forcément...

Ah, les vienoiseries ! mais t'as raison, on n'est pas sensé intervenir en cuisine sauf pour le room service et le micro-onde est en cuisine. Faudrait que tu changes au moins de chaussures. C'est
dur de "mal bosser", ça parrait con mais j'ai toujours une sorte de conscience pro qui me tenaille même si le boss trouve et trouvera tjs qlqch à ajouter.

Les cars de touristes c'est bon pour le taux d'occupation même si ça fait baisser le tiquet moyen, j'ai l'impression que ce fameux taux d'occupation est le critere gagnant.

Y'a quand même des anecdotes avec les touristes, je me souviens d'un russe qui trouvait que Napoléon était super!

Je t'encourage à quitter le boulot si ça te gaves trop. Mais comment arrives-tu à gérer ton rythme de nocturne ? Tu dors jusqu'à midi ? Tu siestes ?


Mister 30% 05/01/2008 15:53

Lève le pied, collègue ! Plus t'en feras, plus on t'en demandera, plus tu te feras enc... (règle des 3 "plus", t'y gagnes strictement rien).Gros bisous à toi, tu viens nous voir quand ?P.S.: c'est un art que de travailler à 30% .. ça se travaille ! :-)

JCR 09/01/2008 13:56

Ha, ha ha, la règle des trois plus... Excellent, je m'en souviendrais. Une lectrixce m'a fait la remarque que t'avais bien raison (elle bosse dans l'hôtellerie aussi), que c'était toujours la même histoire...Mais ça y est j'ai laché l'affaire, c'était un bon dépannage quand il le fallait mais voila... Retour à la case chôme et du coup au potager...Merci de ta réaction, a+

phil 21/12/2007 07:36

quelques pistes pour rendre le taf de night plus supportable et tenir encore quelques temps : 1. ne jamais bosser dans un hotel qui a un restaurant. les 3/4 des emmerdes du night proviennent du personnel du resto qui fait pas son boulot avant de debaucher, 'pas la peine vu qu'il y a quelqu'un la toute la nuit qui n'a que ca a faire'... idealement choisis un hotel qui fait pas de petits dej, mais la ca doit etre plus dur a trouver !2. refuser de bosser 5 nuits par semaine. choisis un job a 4 nuits, ou mieux alternance 4 nuits une semaine, 3 nuits la semaine suivante... etc... c est moins courant, mais ca existe.3. statistiquement, tu as forcement moins de chances de te faire emmerder dans un hotel de 30 chambres que dans un etablissement de 200 chambres.4. plein d'heures sup, elles sont exonerees de charges sociales et en plus notre President sera fier de toi. a 45 heures hebdo tu sera completement creve, a 35 t'es 'juste' tres tres fatigue, c'est kif kif. toujours cote thunes, essaie de te faire payer 1 voires 2 primes repas par jour. legalement c est pas gagne, puisque officiellement entre 23h et 7h c'est pas l heure manger (bien sur t 'es cense interrompre ton sommeil pour manger a midi comme tout le monde...) mais avec un boss un peu intelligent c'est jouable. ca peut  rajouter jusqu a 150 euros nets a ta paie, selon le nombre de jours travailles et la longueur de tes nuits de travail.5. eventuellement bosse pour une agence d'interim. les nights tombant souvent 'malade' ou demissionnant (on se demande pourquoi), il y a de la demande, et entre payer un interimaire 30% en plus ou se taper les nuits lui meme, le patron de l'hotel n'hesitera pas a payer un peu plus.6. pas d hotel a touristes. clientele d affaire, commerciaux... ils savent faire leur itineraire tous seuls, ne posent pas toujours les memes questions stupides, et surtout ils se couchent tot. un hotel en bordure de rocade, ou dans une zone industrielle ca manque serieusement de cachet, mais tu t en fous, tu paies pas ta nuit.Apres il y a bien sur les solutions limites legales evoquees dans un de tes articles precedents mais la chut...

JCR 21/12/2007 13:52

ah, ah, ah très bons conseils et, en tout cas, on voit que tu connais ton sujet. Pas de repas, pas de primes mais à deux jours hebdo ça me fait un appoint - léger - mais ça laisse du temps pour autre chose. Cet été nous étions complet avec des groupes de touristes... Je comprends très bien ce que tu veux dire par "les mêmes questions stupides"... Quand au boss, je ne me fais plus d'illusion, il ne joue pas dans la catégorie que tu donnes en exemple mais il ne fais pas de shifts non plus, tous le perso est à moitié excédé... Merci de ton passage ;)

Le CPE 29/11/2007 06:36

 Le night va se tirer en plein jour. ben tu as raison si c'est ce que tu sens, pas question de se leisser pourrir ad vitam eternaem la vie par un boulot de m.... Le tout étant d'arriver à ne pas se lâcher des deux mains et là c'est une autre affaire quand c'est insupportable. Courage.

JCR 29/11/2007 21:02

Je suis en train d'élaborer une stratégie, mais chut!

Celtica 24/11/2007 20:09

Ben ouais ça se passe malheureusement comme ça jusqu'à ce qu'on crève ou qu'on atteigne son niveau d'incompétence... je me dis parfois que je vivrais mieux si j'étais une ramollo sympatique, pas stressée par son boulot. Mais la reconnaissance c'est une drogue dure et c'est de plus en plus difficile de trouver un nouveau taf, alors...

JCR 26/11/2007 08:13

"Mais la reconnaissance c'est une drogue dure", tout à fait d'accord, ça marche chez moi aussi. Mais tant pis si c'est dur de trouver un boulot, je vais chercher autre chose. Je regretterai l'hotel quand ce sera la guerre et que je n'aurai plus accès au sucre et au café pour le marché noir...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents