Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Nolwenn Leroy, un album à tomber... ou plutot non!

Publié par JCR sur 28 Février 2008, 20:36pm

Catégories : #Calambredainantesque

undefinedL'info avait circulé en 2004 et, depuis, trois études semblent avoir confirmé le fait que la musique de Nolwenn Leroy pourrait empecher de tomber. De là à la traiter de béquille il n'y a qu'une mesure que je ne franchirais pas.

Est-il possible de trouver un quelconque intérêt à la Star Ac? Non, bien sur, t'es-tu exclamé lecteurice, mon frère, ma soeur, sinon celui de vendre des fringues et de refourguer le catalogue de Pascal Nègre. Et pourtant...

L'écoute quotidienne de plages de 5 à 10 mn de l'album "Nolwenn" aux résidents du 4e étage de l'hospice, a occasionné une baisse significative du nombre des chutes chez des patients qui jusque là avaient tendance à tomber de plus en plus. Nous proposons de généraliser l'écoute au bâtiment entier! Explique en substance un personnel soignant convaincu.

Les chutes sont la principale cause de décès chez les patients âgés, notamment chez ceux souffrant de démence, expliquent les chercheurs du 'Carrick Institute for Graduate Studies [clic]' de Floride, Le but de ces recherches a été de déterminer dans quelle mesure l'écoute des chansons de Nolwenn Leroy (notamment 14 Février et Suivre une Étoile), peut s'avérer efficace dans la prévention des chutes chez les résidents d'un hospice.

undefinedFini le déambulateur, vive le balladeur!


L'utilisation de la musique pour des applications neurologiques n'est pas nouvelle
, explique le Dr Carrick à la presse, Ce qui est nouveau, c'est que la musique de Nolwenn Leroy semble avoir une incidence sur certaines zones du cerveau qui contrôlent la démarche et la position.

Les résultats ont été publiés dans une revue médicale sous le titre obscur de "Changement Posturographique et prévention des chutes associé à la thérapie par la musique ou l'effet Nolwenn" (Posturographic Changes and Fall Prevention associated with Music Therapy: The Nolwenn Effect).

L'effet Nolwenn aurait des résultats bien plus evidents que ceux obtenus avec Mozart et d'autres musiciens. Plusieurs études seraient actuellement menées sur ce sujet à travers le monde. Un collaborateur du Dr Carrick, le Dr Brock, imagine la possibilité d'utiliser les enregistrements de Nolwenn Leroy dans le traitement des blessures graves comme les fractures du cou ou les infirmité cérébrales.

Liens [en ang] ; [en fr] ; via [Improbable Research]

Commenter cet article

dédé 09/03/2008 15:35

voilà une adresse pour plus d'info: http://www.nrj.fr/communaute/forums/viewtopic.php?t=39

Le CPE 01/03/2008 07:44

 Suis encore moins pressé de vieillir

JCR 01/03/2008 08:16

"Casséééééééééééé, casséééééééééé....."

cpechou 29/02/2008 08:22

Bon ben tant mieux, si on peut éviter des chutes grace à elle ! Et puis personellement, je l'aime bien alors........ NA !

JCR 01/03/2008 08:20

Chez les personnes agées un peu gaga, ça marche... ça reste un public limité, je te dis pas la touche de la foule aux concerts...

Cajou 28/02/2008 23:16

Et si ils essayaient mes disques du Canto Général ... ils nous en reste encore mille à fourguer ...

JCR 01/03/2008 08:31

Tu devrais mettre un lien sur ton blog, un genre de bon de commande et je suis certain que tu ferais pas mal de vente en ligne. C'est pour le paiement le plus délicat, t'as demandé à ton (ta) banquier(e) ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents