Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Les apaches demandent qu'on leur rende le crâne de Géronimo

Publié par JCR sur 20 Septembre 2008, 18:22pm

Catégories : #Calambredainantesque


A l'attention du Congrès des États Unis d'Amérique, En 1918, le grand-père du président, Prescott Bush, et plusieurs complices, ont profané la tombe du Saint homme apache, Géronimo, à Fort Sill. Ces hommes ont dérobé la tète de Géronimo et une bride en argent de grande valeur qui était enterrée avec lui. Ils ont ensuite ramené leur trophée à l'Université de Yale et l'ont exposé dans le local de la fraternité secrète des Skull and Bones. (...) Nous, les signataires, sommes horrifiés par cet étalage de sorcellerie élitiste et raciste, et demandons au congrès, avec l'assistance de la loi, de lancer immédiatement une enquête pour vol et détention de restes humains à l'encontre des Skull et Bones.

George W Bush, le premier à gauche du présentoir

La pétition a recueilli à ce jour, près de 7800 signatures et l'histoire est digne des meilleurs contes de la crypte.

Dans les années 80, Ned Anderson, chef des apaches de San Carlos, réclame le retour de la dépouille de Géronimo dans sa terre natale d'Arizona. Géronimo, de son nom de naissance Go Khla Yeh (celui qui baille), est né en 1829 et mort en captivité à fort Sill, Oklahoma, en 1909, il a été enterré sur place.

Anderson a alors reçu une lettre d'un prétendu membre des Skull&Bones - Une société si secrète que même le président des États Unis n'est pas autorisé à en parler cf GWBush lui même* - qui expliquerait le vol des ossements de Géronimo par plusieurs S&B  (Skull&Bones) en service à Fort Sill en 1918, dont Prescot Bush, le grand-père du président.

Le tombeau ou la tombe, des Skull&Bones

Une photo du crane exposé sur une étagère, au tombeau, le club-house des S&B, était jointe à la lettre. Ce genre d'exploit ferait partie des rites d'intronisation à un club qui a compté dans ses rang deux présidents des États Unis et au moins un prétendant (les 2 Bush et John Kerry). D'après le livre d'Alexandra Robbins : Les secrets du tombeau : S&B, la vérité sur l'élite secrète qui dirige les Etats-Unis.

L'actuelle tombe de Géronimo, curieusement surmonté d'un aigle impérial.

Il n'y a cependant aucune raisons de penser que Géronimo ait quitté l'Oklahoma. La biographie officielle de la famille Bush (La véritable histoire d'une dynastie par Kitty Kelley) relate cet exploit comme étant un canular monté de toute pièce par Pat (pour patriarche chez les Skullies**) Prescot lui même. Certains assurent que l'histoire des ossements de Géronimo circulait bien avant 1918.

Sheri Big Back Bement, cheyenne et apache, a signé la pétition en rappelant qu' On ne verra jamais un indien exhumer des ossements d'un mort, nous connaissons le sens du mot respect

* Utube - tapez vous dix minutes de complot reptilo babylonien avant d'entendre GWB prononcer cette  fameuse phrase, lien chez Google.
** - Mulder, t'es où ?

La traduction de la pétition ci-dessous :

A l'attention du Congrès des États Unis d'Amérique :

En 1918, le grand-père du président, Prescott Bush, et plusieurs complices, ont profané la tombe du Saint homme apache, Géronimo, à Fort Sill. Ces hommes ont dérobé la tète de Géronimo et une bride en argent de grande valeur qui était enterrée avec lui. A l'aide d'acide, au milieu des ricanements, ils ont nettoyé la tète des restes de peau et de cheveux. Ils ont ensuite ramené leur trophée à l'Université de Yale et l'ont exposé dans le local de la fraternité secrète des Skull and Bones.

La société secrète des Skull and Bones a été fondée à Yale en 1832. Son histoire est intimement liée à celle des Illuminatis de Bavière et du parti Nazi. Ils occupent un bâtiment aveugle appelé le tombeau, au 64 High Street, à New Haven dans le Connecticut. Les biens du club sont contrôlés en façade par la Russel Trust Association, Inc. Chaque année, 15 nouveaux étudiants de Yale sont cooptés. Ils sont endoctrinés dans une société occulte avec des rituels élaborés qui puisent dans une théâtralité sataniste sous l'influence d'une homosexualité latente.

Le but de cette fraternité est de composer un réseau de Good Ol' Boys à l'échelle du monde. Parmi eux, Le fils de Prescott Bush, Georges H W, et son petit fils, George W., ainsi que de nombreux responsables politiques et les dirigeants des agences de renseignement, compagnies boursières, multinationales et juristes. Il y a de cela, plusieurs années, un membre anonyme des Skull et Bones, a laissé filtrer des informations sur la société et le tombeau. Cela incluait des documents et des photographies. Une des photo était celle d'un crâne et d'une bride sur une étagère à coté d'un portrait encadré de Géronimo.

D'autres sources ont depuis confirmé que le crâne de Géronimo était vraiment exposé dans le tombeau et qu'il était considéré comme la mascotte du club de High Street. En dépit du fait que les Skull et Bones refusent de reconnaître officiellement leur existence, certains membres ont tacitement admis les avoir en leur possession. Des représentants des Skull et Bones (dont Jonathon Bush, frère du président) ont rencontré les dirigeants apaches, à New York, en 2000, et ont proposé de rendre le crâne.

De toute évidence ce n'était pas celui de Géronimo représenté sur la photo. Les Bonesmen ont alors changé leur histoire, prétendant que le crâne était celui d'un enfant indien. Les Skull et Bones ont menacé d'intenter une action en justice si les documents et les photos sortis du tombeau n'étaient pas rendus immédiatement. Ils se sont apparemment ravisés face aux questions que les autorités n'auraient pas manqué de leur poser sur l'apparente abondance de crâne indiens conservés à New Haven.

Quoi qu'il en soit, aucun crâne n'a été rendu, et Géronimo est toujours la mascotte officielle du club de Yale. Nous, les signataires, sommes horrifiés par cet étalage de sorcellerie élitiste et raciste, et demandons au congrès, avec l'assistance de la loi, de lancer immédiatement une enquête pour vol et détention de restes humains à l'encontre des Skull et Bones, du Russel trust Association Inc., ainsi que sur les membres du gouvernement passé et présent qui y sont impliqués.

Via
nativeunity, signez la pétition. Pour le reste "Skull&Bones" chez Google...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

schnock 07/05/2011 08:02


Rien que Geronimo qui passe a travers une pluie de balles....y a bien quelque chose de bizarre ouais.... On ne nous dit pas tout.....


JCR 08/05/2011 00:31



J'aurai bien aimé le voir l'ennemi public n°1, c'était un peu rapide tout ça quand même après dix ans de traque (discours officiel)


Je pense qu'ils nous prennent vraiment pour des cons et ça passe. ça me fait penser aux gens devant la télé dans V comme vendetta.



winter 05/05/2011 10:04



très instructif.


il faut que tous ces gens soient un peu...bizarres, non ?



JCR 06/05/2011 16:32



Mais le monde n'est-il pas plus bizarre qu'il n'y parrait?



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents