Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


La crise par les Civils

Publié par JCR sur 19 Décembre 2008, 11:40am

Catégories : #Musique



Ah, enfin je l'ai retrouvé ce morceau : La crise par les Civils !

Bon, ça vous dit trop rien comme ça, mais après  les trois notes  d'intro, façon Bontempi, vous serez  dedans... Enfin, je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans, etc.

Je portais d'atroces baskets 'scratch', une veste de treilli sur laquelle j'avais fait un pochoir de John Lydon - que personne n'a jamais reconnu. Trois badges : PIL, The Clash et Xtc, mais je craquais secretement pour Wham! (hey sucker - what the hell's go into you ?)

C'était New Wave et déja la crise !

Le temps de la "chasse au gaspi," de "Nos emplètes sont nos emplois", on ne disait pas trader mais Yuppies, c'était quand même plus joyeux dans le No Future général anticipé. Le temps de Bonsoir les Clips et Des Enfants du Rock. Les premiers concerts télé avec  Antoine DeCaunes et Jacky  (de Dorothée) dans Chorus, le dimanche matin...

Profitez-en pour vous faire un petit Devò, la-haut, à droite, dans le Earworm du jour : Mongoloid, he was a mongoloid,
Happier than you and me - Mongoloid he was a mongoloid,And it determined what he could see, Mongoloid he was a mongoloid,One chromosome too many...

Commenter cet article

Bob 20/12/2008 00:22

Sans déconner. J'ai écouté ce disque en boucle pendant plusieurs semaines en 82-83. Arrivé à l'age adulte, j'ai apprécié Mr Ferniot le gourmet, jusqu'au jour où j'ai appris qu'il avait été chanteur des civils il y a quelques années. Mdr.Je viens de trouver grace à google, un autre disque des civils, et on voit la photo du jeune ferniot, avec quelques kilos en moins, mais il y a un air de famille. 

JCR 22/12/2008 12:37


Mais oui...

Je me souviens des images de l'époque, un clip ? et en y repensant c'était bien lui. Il était - comment dire - empâté, déja, le gars qui aimait bien manger...


Bob 19/12/2008 23:11

A noter que le chanteur, qui est le gars dessiné sur la couverture, est le présentateur gastronome Vincent Ferniot.

JCR 20/12/2008 00:05


Excellent, Ferniot !

Je ne savais pas; J'avais tout oublié du groupe et du titre, je ne me souvenais que de la décadence c'est la bonne ambiance et je pensais que c'était chanté par Les Loups.

Un vrai coup de bol que la retrouve... Ferniot, sans deconner .?.


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents