Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Du lait maternel dans les supermarchés

Publié par JCR sur 10 Juin 2011, 15:19pm

Catégories : #A wonderful world

vache-chinoises.jpg

Image: moteur de recherche. L'info date de fin avril et m'avait échappé mais Topinambours et billevesées est l'ami des vaches, et ne peut s'empêcher de rapprocher cette innovation de la banalisation de la pose de prothèses mamaires chez la femme moderne... et du coup, des danger du Bisphénol A chez le nourrisson.

 

Les chercheurs chinois ont modifié les gènes des vaches afin qu'elles produisent du lait humain. L'introduction de gènes humains dans des embryons bovins clonés, implantés dans un troupeau de 300 vaches, encourage les manipulateurs de l'Université Agronomique de Beijing à espérer voir du lait maternel dans les rayons des supermarchés d'ici trois ans.

 

Le lait produit par les vaches transgéniques est identique au lait maternel, notamment au niveau anti-bactérien et immunitaire. Il est présenté comme plus nourrissant, ceux qui l'ont gouté le décrivent comme, à la fois, plus sucré et plus fort que du lait de vache.

 

« C'est bon pour vous parce que justement c'est génétiquement modifié », insiste le professeur Li Ning directeur du projet de recherche en tendant un verre de lait. « Il y a 1,5 milliard de gens qui n'ont pas assez à manger dans le monde, il est de notre devoir de développer la science et la technologie pour nourrir les gens avant toute considération idéologique ».

 

Li Ning considère que les questions éthiques soulevées par l'occident sont déplacées. A la différence de l'Europe la Chine a largement misé sur les OGM en général (légumes, fruits, huiles). Un riz résistant aux insectes et un maïs qui permet aux cochons d'optimiser l'absorption des nutriments, ont été récemment homologués. Les chercheurs ont également mis au point des bovins résistant à la maladie de la vache folle.

 

Dans un commentaire, un lecteur rappelle que la plupart des grossesses n'arrivent pas à terme et que de nombreuses bêtes présentent de graves malformations et cette pratique occasionne de grandes souffrances chez l'animal. Il est possible de nourrir la population globale autrement que par la modification génétique, par un système assez simple qui consisterait à partager.

 

Sky News via Fortean Time

Commenter cet article

Le CPE 16/06/2011 17:40



nan, c'est que le raisonnablement est un mot inconnu des financiers qui gouvernent.


 Et c'est dommage qu'ils l'ignorent non pas pour la terre, mais juste pour l'espèce humaine.



JCR 20/06/2011 09:56



Tout à fait d'accord. Mais ces gens détestent le genre humain, une vieille jalousie qui date de la nuit des temps...



Le CPE 14/06/2011 21:06



Je ne reprends qu'un mot, plus juste encore  que les autres : raisonnablement.


 


 Pour le reste par rapport au sujet de départ : http://www.lllfrance.org/


 


 


 



JCR 16/06/2011 17:36



Y'a une faute?



Le CPE 13/06/2011 07:31



Vont se retrouver avec des procès au cul. Ca ne fera pas un pli !



JCR 14/06/2011 10:43



Pas un PIS, ;)


Mais je ne doute pas que, si ce lait un jour se retrouve dans les rayons des supermarché, les publicitaires le vendront "comme" -en tt petit-"le lait de
maman" en carcteres gras avec une paire de sein sur l'emballage. Des seins silliconés, il va de soi.


Mais au dela de la commercialisation, ce qui me gene c'est la manipulation du vivant. Pourquoi  ne pas envisager le processus inverse et en
instillant des gènes de vaches aux femmes elles ne pourraient pas garder leur lait au frigo ? ou en faire des yaourts?


Je suis tombé hier soir sur une conf' à la radio sur la sous-alimentation. 1/3 des enfants des pays les plus pauvres sont en déficit de taille et de
poids. Le ONG'man qui parlait insistait sur l'importance de l'alimentation des nourrissons. Je comprends l'intéret de ce lait modifié dans ce cas et on ne peut que se réjouir que la sciences
abolisse la malnutrition.


Mais


L'enfer est pavé de bonnes intentions et ce devait déja être le cas lors de la révolution verte et ensuite avec les céréales et sojas OGM et maintenant le
génie génétique.


L'arrivée c'est big money pour big aggro et big pharma et big dépendance pour les autres. Et la question de la faim dans le monde n'est toujours pas
résolue.


Alors que la planète pourrait raisonnablement assurer la subsistance de tous ses habitants.



Le CPE 11/06/2011 11:45



Juste pour info, le fait que du lait de vache contient de la lactoferrine et du lysozyme n'en fait pas pour autant du lait de
femme.


C'est toujours du lait de vache, contenant toujours tous les composants du lait de
vache (en particulier une caséine très différente de la caséine du lait humain), et juste 2 des très nombreux composants du lait humain différents de ceux du lait de vache.


Il est donc parfaitement abusif de dire que le lait de cette vache sera "similaire à celui des êtres
humains.



JCR 12/06/2011 19:27



Merci pour les précisions, c'est vrai que j'ai fait dans le sensationnel!


Ceci dit je suis certain qu'il sera vendu comme tel, attendons les premières pubs...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents