Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


La maison de Kaffrine : Du mouton au menu

Publié par JCR sur 1 Septembre 2011, 23:41pm

Catégories : #Maison de Kaffrine

http://farm7.static.flickr.com/6086/6104110051_fe9019a7b2_z.jpg

Des fois, Kaffrine prend des airs d'ouest sauvage : le soleil, la poussière, la traction animale...

 

En parlant d'animaux, les deux moutons sont destinés au repas des ouvriers. Une sorte de banquet sur la note du toubab.

 

52 bouches à nourrir sur le chantier sans compter l'entourage et les amis, les cousins...

 

http://farm7.static.flickr.com/6087/6082347066_5ec51201ac_z.jpg

http://farm7.static.flickr.com/6070/6104653382_a9b8652daf_z.jpgTransport du premier mouton

 

http://farm7.static.flickr.com/6085/6104653954_b7c01bec36_z.jpg

http://farm7.static.flickr.com/6125/5939154801_b13e5bc326_z.jpg

Le deuxième

 

http://farm7.static.flickr.com/6003/5939708324_e063ba81a2_z.jpgPhoto-bomb ovin...

 

http://farm7.static.flickr.com/6079/6104115175_5a10bc4e42_z.jpgDepeçage en règle du premier mouton sous l'oeil du suivant et d'un invité surprise.

 

http://farm7.static.flickr.com/6205/6104660704_f0bd21d5a7_z.jpg

http://farm7.static.flickr.com/6190/6104657376_94a6e9e231_z.jpgL'accompagnement, avec du riz, bien sur.

 

http://farm7.static.flickr.com/6082/6104656016_d71e87c9e8_z.jpg

http://farm7.static.flickr.com/6209/6104114097_786f3f9bc4_z.jpgBon appétit

 

 

La maison de Kaffrine

Commenter cet article

Fanch 16/09/2011 17:52



Un petite pensée pour Camillo, en ésperant qu'il soit peinard au paradis des anars...



Fanch 13/09/2011 18:14



"Visuellement, les moutons et les chèvres diffèrent par la barbe et la lèvre supérieure divisée chez les ovins, unique chez les caprins. La queue des moutons, même courte, est pendante tandis que
celle des chèvres est érigée."


· Mouton maure à poils ras ou TOUABIRE


Son aire géographique est le Nord du Sénégal à partir du 15EME parallèle, mais actuellement il se retrouve vers le centre sud du pays (bassin arachidier) où il est élevé comme mouton
de case. C'est un animal hypermètrique, longiligne et convexiligne. Sa taille varie de 0,75 à 0,90 mètre chez le mâle et de 0,65 à 0,80 mètre chez la femelle. Son poids moyen se situe entre 30 et
50 Kilogrammes. Sa robe est variable, souvent blanche ou à fond blanc plus ou moins taché de noir ou de roux. La couleur foncée occupe en général l'avant-train. Son rendement carcasse atteint en
général 40 à 45 %, la femelle est bonne laitière.


· Mouton Peul


Il est très répandu dans la zone sylvopastorale et dans la vallée du fleuve Sénégal. C'est un mouton eumètrique, convexiligne, longiligne qui mesure entre 0,65 à 0,75 mètre au garrot. Son poids
moyen varie de 30 à 50 Kilogrammes. Son poil est ras, sa robe est claire tachetée de noir ou de roux, soit bicolore avec un avant-train noir et un arrière-train blanc.


1.2.2.2 Mouton nain du Sud ou Djallonké


Son aire géographique est le Sud du Sénégal (Ziguinchor, Kolda, Kédougou). C'est un animal hypomètrique, rectiligne et médioligne. La hauteur au garrot est de 0,40 à 0,60 mètre avec un poids
moyen de 20 à 30 Kilogrammes. La robe est blanche mais le plus souvent pie noire ou pie rousse. Le pelage est ras mais le mâle porte une crinière et un camail important. Le mouton djallonké est
une race prolifique et trypanotolérante, ce qui lui permet de survivre dans son aire géographique, infesté de mouches tsé-tsé, vecteurs des trypanosomes. Il s'engraisse facilement et sa viande
est de bonne qualité.


1.2.2.3 Mouton waralé (Métisse Touabire x peul- peul)


Le Waralé est fréquemment rencontré dans le bassin arachidier. La hauteur au garrot varie de 0,65 à 0,85 mètre. La robe est généralement nuancée entre le blanc, le noir et le roux. Le poids
moyen se situe entre 40 et 50 kilogrammes et le rendement boucher est de 55%. Ces paramètres varient cependant fortement en fonction du degré de métissage.


Voila ce que j'ai pu trouver sur le net, beaucoup de métissage au Sénégal...


Un beau mouton comme le blanc se négocie entre 60 et 80000 francs CFA, quant à la chèvre regardant sa copine se faire trucider, 20 ou 25000 CFA devrait suffire.


Tes poulettes te rapporteraient 2500 CFA chacune.


 



JCR 16/09/2011 08:52



Merci bien pour toutes ces précisions.


J'avais payé 1400 CFA (2 €?) pour les poussins mais c'était un pote aujourd'hui décédé. Mes poulettes c'est un peu sa mémoire encore vivante, même à
2500 cfa je ne les laisse pas partir.


J'ai peur que les menaces de grippe aviaire ne m'oblige à les enfermer... Du bricolage en perspective.


Ceci dit chèvre ou mouton ça avait l'air bien sympathique et appetissant ce méchoui (vous dites méchouis?)



Fanch 03/09/2011 17:58



La chèvre et la mouton sont des bêtes à cornes, mais tout de même... Est-ce qu'on irait nous, t'accuser d'égorger des pintades...



JCR 12/09/2011 13:01



Sapristi, mais quand je l'ai appelée chevre chez Flickr (ici) un
internaute m'a dit que c'était un mouton africain...


J'y comprend vraiment rien à la faune africaine...


Enfin, chèvre ou mouton, c'était un vrai festin, n'est-ce-pas?



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents