Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Mystère du premier mai : Un sourire énigmatique...

Publié par JCR sur 19 Août 2010, 15:11pm

Catégories : #Mystère du Jour de Mai

 

chernoff-face-example


Je m'étais perdu dans les ruelles de la toile en suivant des promesses archéologiques, qui n'ont jamais été tenues, quand, au détour d'un lien chez Improbable Research, au coin d'un obscur PDF, je suis tombé sur la couverture du magazine papier, voyez le [Pdf].

 

 

J'ai aussitôt fait le rapprochement avec le smiley du Mystère du premier mai. De toute évidence il s'agit d'une figure de Chernoff. Il ressort sept niveaux superficiels de données, dans un visage du premier mai : le nombre de cheveux, la taille des oreilles, la courbure du nez et la raideur des sourcils, la rondeur du crâne, l'intensité du sourire, la position des yeux, le tout disposé sur un axe x/y imaginaire.

 

Autant de paramètres indiqués d'un coup d'oeil. Reste à savoir lesquels?


 

chernoff-2.gif

 

 

Par exemple, pas de sourire le premier mai 2006, la tète conique avec un petit nez (01/05/2000) ou aplatie de la dernière annonce (01/05/2010). Hirsute ou chauve, le visage est une mine d'informations.


 

Les figures de Chernoff, sont des graphiques qui permettent représenter un ensemble de données facilement compréhensible du premier coup d'oeil. Elles se basent sur le visage dont nous sommes habitué à saisir les subtiles variations. Au risque de se laisser berner par une fausse première impression...

chernoff-tetesrondes

 

Une figure s'obtient en associant à chaque composante un trait du visage. Il est ainsi possible de représenter un nombre de dimensions largement supérieur à trois. Elles sont été notamment utilisées en statistique, pour exprimer les caractéristiques d’une région par rapport aux autres dans un même pays.

 

C'est sans doute ce qu'on appelle un sourire énigmatique...

 

Chernoff en français [pdf], et en anglais ici et [wiki]


 

Commenter cet article

Celtica 22/08/2010 21:12



Et comme ce brave Léo avait tout inventé, penses-tu qu'on puisse en déduire que Mona Lisa était une première ébauche classieuse de la théorie du sourire de Chernoff ? Heureuse de te relire, merci
Mozilla ;-)



JCR 26/08/2010 17:21



Ha, ha, bien vu, je n'y avais pas pensé mais pourquoi pas. On sait que la position des mains montrait parfois le degré d'initiation des personnages,
pourquoi pas le sourire de Mona?


C'est agréable ce parfum de mélisse qui flotte dans l'air,depuis... ;)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents