Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Pétition : Raoni contre le barrage du Belo Monte

Publié par JCR sur 22 Juillet 2011, 12:39pm

Catégories : #A wonderful world

Topinambours et Billevesées est un blog ami des Tupinambas du Brésil et solidaire des peuples voisins et des indigènes du Xingù.

 

raoni_signatures.jpg

 

Demande de soutien international du Chef Raoni et des représentants des peuples indigènes du Xingù (Brésil) contre le projet Belo Monte.

 

Nous, peuple indigène du Xingù, ne voulons pas de Belo Monte.

 

« Nous, les 62 leaders indigènes des villages du Xingù, luttons pour notre peuple, pour notre terre mais aussi pour l'avenir de la planète. La forêt est notre épicerie, la rivière notre marché. Nous ne voulons pas que les cours d'eau du Xingù soient envahis et que nos villages et nos enfants, qui seront élevés selon nos coutumes, soient en danger.

 

Nous ne voulons pas du barrage hydroélectrique de Belo Monte car nous savons qu'il n'apportera que destruction. Nous nous demandons : « Qu'apportera de bon tant d'énergie après tant de destruction ? »

 

Nous luttons pour notre peuple, pour nos terres, pour nos forêts, pour nos rivières, pour nos enfants et à la gloire de nos ancêtres. Nous luttons également pour l'avenir du monde, car nous savons que ces forêts sont autant bénéfiques aux peuples indigènes qu'à la société brésilienne et au monde entier.

 

Nous savons aussi que sans ces forêts, beaucoup de gens souffriront, beaucoup plus que de toutes les destructions qui ont eu lieu par le passé. Tout vie est interconnectée, comme le sang qui unit les familles. Le monde entier doit savoir ce qui se passe ici, il doit se rendre compte à quel point la destruction des forêts et des peuples indigènes signifie sa propre destruction.

 

C'est pour ces raisons que nous ne voulons pas de Belo Monte. Ce barrage signifie la destruction de notre peuple.

 

En conclusion, nous proclamons que nous sommes décidés, que nous sommes forts, que nous sommes prêts à nous battre et que nous nous souvenons des termes de la lettre qu'un Indien d'Amérique du Nord avait jadis envoyé à son président :

 

« C'est seulement lorsque l'homme blanc aura détruit la forêt entière, lorsqu'il aura tué tous les poissons et tous les animaux et aura asséché toutes les rivières qu'il s'apercevra que personne ne peut manger l'argent ».

 

Auteurs : Cacique Bet Kamati Kayapô, Cacique Raoni Kayapô et Yakareti Juruna. [site]

 

Signature de la pétition de RAONI

 

Merci Schnock ;)

Commenter cet article

schnock 22/07/2011 14:46



on fait ce qu'on peut..donc à faire circuler,circuler....:)



JCR 23/07/2011 13:16



Merci du tuyau, j'ai reçu trois visite du Brésil, hier du coup :)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents