Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Quizz littéraire : Les dix commencements...

Publié par JCR sur 25 Septembre 2010, 09:57am

Catégories : #Jeux - tests - quiiizz

oncle-paulLe American book review a fait le classement des cent meilleures premières lignes de romans.

 

Selon eux la meilleure accroche de la littérature anglo-saxonne est « Call me Ishmael. » par Herman Melville, dans Moby-Dick (1851).  

 

J'ai bien aimé cette idée et en replongeant dans mes lectures j'ai choisi dix premières phrases, premiers paragraphes, de mes favorites.

 

Sauras-tu, petit scarabé croustillant, retrouver le titre et l'auteur, en général l'un amène l'autre, de ces oeuvres, devenues pour certaines d'entre elles, des « classiques » :


MàJ du 26/09 à 13h. : J'ajoute la nationalité de l'auteur en suivant l'idée de Celtica. Je passe le relai à qui veut!

 

(Solutions dans les commentaires )

 

1) « Dans les premiers jours de juillet, par une chaleur torride, un jeune homme sortit, vers la fin de l'après-midi, de la petite chambre qu'il occupait, ruelle S..., et, lentement, l'air indécis, se dirigea vers le pont K... » (Russie) Trouvé, voir les coms

 

2) « En un village de la Manche, du nom duquel je ne me veux souvenir, demeurait, il n'y a pas longtemps, un gentilhomme de ceux qui ont lance au râtelier, targe antique, roussin maigre et lévrier bon coureur. » (Espagne) trouvé

 

3) « Quand j'écrivis les pages suivantes, ou plutôt en écrivis le principal, je vivais seul, dans les bois, à un mille de tout voisinage, en une maison que j'avais bâtie moi même, au bord de l'étang de W..., à Concord, Massachussets, et ne devais la vie qu'au travail de mes mains. » (Etats Unis d'Amerique) trouvé

 

4) « Lorsque, par un décret des puissances suprêmes, le poète apparaît en ce monde ennuyé, sa mère épouvantée et pleine de blasphèmes crispe ses poings vers Dieu, qui la prend en pitié. » (France) Ha, ha !

 

5) « Nous voici encore seuls. Tout cela est si lourd, si lent, si triste... Bientôt, je serais vieux. Et ce sera enfin fini. Il est venu tant de monde dans ma chambre. Ils ont dit des choses. Ils ne m'ont pas dit grand chose. Ils sont partis. Ils sont devenus vieux, misérables et lents, chacun dans un coin du monde. » (France)

 

6) « C'était une journée d'Avril, froide et claire. Les horloges sonnaient treize heures. Winston Smith, le menton rentré dans le cou, s'efforçait d'éviter le vent mauvais.. Il passa rapidement la porte vitrée du bloc des Maisons des Victoires, pas assez rapidement cependant pour empêcher que s'engouffre en même temps que lui, un tourbillon de poussière et de sable. » (Angleterre) trouvé

 

7) « Les familles heureuses se ressemblent toutes; les familles malheureuses sont malheureuses chacune à leur façon. » (Russie) peut être trouvé

 

8) « Il n'y avait près du réverbère aucune lumière dans cette rue étroite du quartier de Port Richmond, à Philadelphie. Une bise glaciale soufflait du Delaware tout proche, faisant fuir les chats errants vers les caves chauffées. » (Etats Unis d'Amérique) trouvé

 

9) « Le grondement du fleuve monte derrière la maison. La pluie bat les carreaux depuis le commencement du jour. Une buée d'eau ruisselle sur la vitre au coin fêlé. Le jour jaunâtre s'éteint. Il fait tiède et fade dans la chambre. » (France)

 

10) « La première des politesse consistant à plaire à ses semblables, je m'efforce toujours de leur proposer une physionomie très soignée. - Je vous laisse les pattes à cette hauteur? Questionne mon merlan en me virgulant dans la glace un regard à la fois interrogateur, aimable et soucieux. » (France, euh, non, Suisse) - trouvé

Commenter cet article

Celtica 27/09/2010 20:31



Bon en fait ça craint, on a pratiquement tout trouvé, sauf les français.... Il y en a une qui me fait penser à
Duras...ou pas.



JCR 28/09/2010 08:38



Non pas de Duras mais pour tout dire je suis carrément impressionné.


1 - Dostoievski Crime et Chatiments


2 - Cervantes, Don Quichote 


3 -Thoreau, Walden ou la vie dans les bois


4-Baudelaire, Bénédictions, (Spleen et Idéal), Les Fleurs du Mal


5 (pas trouvé) Céline, La mort à Crédit


6 - Georges Orwell, 1984


7 - Tolstoï, Anna Karenine


8 - David Goodis, Tirez sur le pianiste


9 - (pas trouvé) Romain Rolland, Jean-Christophe (c'est mon prénom ^_^)


10 - San-Antonio (Frederic Dard) ; Le Standinge, selon Bérurier


Bravo et merci aux participant(e)s très impressionnant, je recommencerai...



Celtica 27/09/2010 20:29



 Donc je précise la  7 : Léon Tolstoï : Anna Karénine.


Une belle accroche en effet, même si personnellement les 3,6 et 9 me donnent encore plus envie de lire la suite


Le poète c'est peut-être mon chouchou (avec Verhaeren - Dana si tu me lis - et Xavier Grall) : Baudelaire ? Mais quel
poème, alors là je sèche, ça ne me dit rien...



JCR 28/09/2010 08:37



Bingo,


7 : Léon Tolstoï : Anna Karénine et


4 : Baudelare, Les fleurs du Mal, Spleen et Idéal : "Bénédiction" (suite : -Ah, que n'ai-je mis bas tout un noeud de vipères plutôt que de nourir cette
dérision!)



Celtica 26/09/2010 23:18



Ma copine Léna a trouvé la 3, mais elle ne veut pas s'inscrire pour mettre un commentaire , alors je réponds pour elle
Henri-David Thoreau "Walden, ou la vie dans les bois". Quant à moi jamais entendu parler, oups...



JCR 27/09/2010 02:15



Exactement, vous êtes trop fortes! Je ne connaissais pas jusqu'à lire par hasard un passage de Walden (les pointillés) et j'ai découvert un esprit fort.
Et une expérience de survie interressante



Celtica 26/09/2010 23:00



J'ai trouvé la 7 . D'abord j'ai trouvé l'auteur, par déduction, pour le titre je ne connaissais que deux de ses livres,
c'était le 2ème ;-)



JCR 27/09/2010 02:12



Ok, ça doit être ça. C'est la plus belle accroche à mon avis.



Celtica 26/09/2010 22:53



Yes Dana ! Là ça m'aide ! (pas lu non plus, pffff...)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents