Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Topinambours et Billevesées FO/tuppl*

Botanique et idées claires sous un ciel sombre. (*Far-Out / toujours un peu plus loin...)


Bonne héxakosioihéxékontahéxaphobie, pour le reste...

Publié par JCR sur 22 Janvier 2016, 21:23pm

Catégories : #Hexakosioihexekontahexa-phobie

Bonne héxakosioihéxékontahéxaphobie, pour le reste...
Bonne héxakosioihéxékontahéxaphobie, pour le reste...

Il ne manquait plus que ça, 66,6 millions d'habitants sous le signe de l'héxagone, vous savez le parallélogramme à la fois contenant et contenu de l'hexagramme. Mais fi de géométrie, les petits oiseaux et les anges le savent bien, eux, 2016, c'est 2 + 16, 18 ou 6 + 6 + 6 de plus 2016 = 216 (si on vire le zéro qui ne vaut rien de toute façon), 216 = 6 x 6 x 6.

- Mais bonne année quand même, hein... 

- Hop la ! Sapristi, et pourquoi pas une bonne santé tant qu'on y est ? Non mais, ça vous amuse donc de faire des promesses que vous ne sauriez tenir ? Du sang, des larmes et des galettes de terre glaise, la voilà la triste réalité de la guerre perpétuelle :

‟ Tant que la menace est là, jusqu'à ce que nous nous débarrassions de Daech, c'est une génération qui peut être concernée par cette guerre ˮ Valls à la BBC

La génération Charlie, sans doute, hantée par l'esprit du onze janvier, 11/1. Toi, Charlie Bataclan, celui qu'on prend pour Rantanplan, Toi aussi le héro du lavabo, et Toi aussi le planqué de la chambre froide [FranceTV-info].

T'es en guerre Charlie ! Allez fais un selfie qu'on voit comment t'es trop triste...

Ça va Vallser ! Une Vallse de trente ans, la tremblotte a abatu ses cartes, un carré de joker, El blanco de la Banca de Catalunya affiche enfin sa vraie gueule de fasciste, la face A, pas de face B, même pas instrumentale... [il faut évidemment avoir connu les 45 tours pour saisir l'allusion

‟ Winston ne pouvait se souvenir avec précision d’une époque pendant laquelle son pays n’avait pas été en guerre. Il était évident cependant que, durant son enfance, il y avait eu un assez long intervalle de paix.

Un de ses plus anciens souvenirs, en effet, était celui d’un raid aérien qui avait paru surprendre tout le monde... « Nous n’aurions pas dû leur faire confiance. ... Je l’ai toujours dit. Nous n’aurions pas dû faire confiance à ces types. »

Mais à quels types ils n’auraient pas dû se fier, Winston ne s’en souvenait plus. À partir de ce moment, la guerre, pour ainsi dire, n’avait jamais cessé, mais, à proprement parler, ce n’était pas toujours la même guerre... il y avait eu des combats de rue confus...

Mais retrouver l’histoire de toute la période, dire qui combattait contre qui à un moment donné était absolument impossible. Tous les rapports écrits ou oraux ne faisaient jamais allusion qu’à l’événement actuel. En ce moment, par exemple, en 1984 (Si c’était bien 1984) l’Océania était alliée à l’Estasia et en guerre avec l’Eurasia...

L’ennemi du moment représentait toujours le mal absolu et il s’ensuivait qu’aucune entente passée ou future avec lui n’était possible. ˮ

George Orwell:1984 - Première Partie - Chapitre III - De Librairal

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents